actualite 25/11/2021

Black Friday, nouvel incontournable du calendrier

Campagnes publicitaires, newsletters et emailings : quand le Black Friday s’annonce, il est souvent difficile de passer à côté. En effet, depuis quelques années, cet événement commercial importé des Etats-Unis s’est petit à petit imposé comme un incontournable de l’agenda commercial. Et si ce nom qui s’inscrit en lettre capitales sur nos écrans d’ordinateurs et sur les vitrines de nos magasins trahit une origine anglo-saxonne, il ne révèle pas tout de son histoire, de ses évolutions et de ses impacts sur nos sociétés contemporaines. Revue de détails.

 

Présentation du Black Friday

Le Black Friday désigne la journée de soldes géants le lendemain de la traditionnelle fête de Thanksgiving (qui a toujours lieu le 4e jeudi du mois de novembre aux Etats-Unis et au Canada). Cette journée, qui se traduit littéralement par « vendredi noir » marque ainsi le coup d’envoi de la période des achats des fêtes de fin d’année.

 

Les origines du Black Friday

Si tout le monde s’accorde à dater de 1951 la première apparition de la formule « Black Friday » dans la presse américaine (à l’époque, les journalistes désignent ainsi le long week-end de pont que les employés imposent à leurs patrons en ne venant pas travailler la journée de vendredi qui suit Thanksgiving), plusieurs autres hypothèses sont ainsi rapportées pour expliquer l’origine de l’expression.

Ainsi, les policiers auraient également désigné vendredi noir ce jour inaugural d’un long week-end nécessitant leur présence durant de nombreuses heures supplémentaires, et pendant lequel il leur était absolument interdit de poser des congés.

En 1961, la formule « Black Friday » est également utilisée à Philadelphie pour désigner l’état d’encombrement des routes américaines en ce jour de première apparition du Père Noël dans les principaux centres commerciaux du pays.

Les historiens rapportent enfin qu’à l’époque où les livres d’écriture comptable répertoriaient les dépenses en rouge et les bénéfices en noir, les achats effectués au lendemain de Thanksgiving permettaient « de sortir du rouge » et de pouvoir remplir, enfin, les pages en noir… ce qui serait une explication supplémentaire à l’emploi de la formule « Black Friday », et pour la première fois, dans un sens plutôt positif.

C’est finalement dans les années 1970 que les grandes enseignes américaines décident de s’approprier la formule pour lancer le démarrage des achats de Noël.

 

L’importation du Black Friday en France

Il aura fallu attendre 2013 pour que certaines grandes enseignes commerciales s’emparent timidement du phénomène Black Friday, et l’année 2016 pour que ce phénomène prenne véritablement de l’ampleur. Alors qu’aux Etats-Unis et au Canada, cette journée de promotions se déroulait initialement en magasins, créant souvent des scènes de bousculades inédites très décriées, en France, le Black Friday s’est d’abord déroulé principalement sur internet à travers les sites marchands, avant qu’en 2017, les magasins dits « physiques » lui emboîtent le pas.

A l’origine, les soldes duraient 24 heures. Elles se prolongent désormais souvent tout le week-end, voire jusqu’au lundi suivant, dénommé « Cyber Monday(1) ». Qui lui-même peut se voir prolongé d’une semaine. On évoque alors la « black week(2) » ou « cyber week »(3).

 

Les principaux secteurs concernés par le Black Friday en France

En quelques années, les tendances de consommation pendant le Black Friday ont légèrement évolué. A l’origine, seuls les produits électroniques, habituellement peu soldés, faisaient l’objet de remises exceptionnelles : ordinateurs, smartphones…

Puis, en 2016, les catégories de produits maison et mode sont venues s’ajouter aux catégories existantes, modifiant ainsi la nature de l’événement pour se rapprocher des soldes traditionnels. Désormais, les requêtes observées sur les différents moteurs de recherche(4) révèlent des intentions d’achat vers la mode, les produits high-techs, et également vers les jeux et jouets, ce qui demeure très logique à l’approche des fêtes de fin d’année.

 

L’impact économique du Black Friday en France

Depuis 2016 et d’après le groupement des cartes bancaires (GIE)(5), chaque nouvelle édition du Black Friday bat le record précédent de transactions. C’est ainsi qu’avec 56 millions de transactions par carte bancaire enregistrées en une journée(6), l’édition 2019 du Black Friday a enregistré 6 millions d’achats supplémentaires à ceux de l’année 2018.

 

Avec le Club Etoile, le Black Friday a lieu toute l’année

Avec le Club Etoile, nos clients détenteurs de la Convention Etoile(7) bénéficient toute l’année de réductions sur leurs achats en ligne pouvant aller jusqu’à 20  % du montant dépensé, et ce, auprès de 800 enseignes partenaires(8). Pour ce faire, il suffit de vous connecter à votre espace client et de vous inscrire au Club Etoile. Une fois votre inscription faite sur le Club Etoile(8), vous pouvez réaliser vos achats et payer en ligne. Les réductions acquises sont alors automatiquement comptabilisées sur votre compte Club Etoile. En fonction des enseignes, vous pouvez ainsi être remboursé de 7% à 20% du montant de vos dépenses. Vos remboursements apparaissent sur votre compte bancaire dès que vous avez cumulé plus de 20 euros. De nombreuses offres dédiées viennent également s’ajouter, selon les conditions applicables, aux remboursements proposés. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller.

Outre-Atlantique, le Black Friday devance désormais les soldes ou la veille de Noël pour s’imposer comme étant la journée de l’année au cours de laquelle les Américains dépensent le plus. Mais à l’heure où la tendance invite à repenser sa consommation, le Black Friday pourrait devoir prendre un tournant plus « green » … (Bonnes) Affaire(s) à suivre.

 

(1)Lundi cyber
(2)Semaine noire
(3)Semaine cyber
(4)Page Wikipedia
(5)https://www.cartes-bancaires.com/cb/groupement/
(6)https://www.bfmtv.com/economie/consommation/le-black-friday-2019-a-battu-le-record-historique-d-achats-en-france-sur-une-journee_AN-201912020094.html
(7)Ou Convention NorPlus ou Convention TarneaudPlus
(8)https://www.leclubetoile.com/_ExternalContent/fr/Editorial/homepage-etoile.aspx

 

Plus d'articles