actualite 30/12/2020

Ne laissez plus dormir votre argent sur votre compte !

Ne laissez plus dormir votre argent sur votre compte !

Vous conservez vos économies sur votre compte courant et vos livrets. Voici pourquoi vous auriez intérêt à orienter une partie de votre capital vers des placements plus rémunérateurs.  

 

Entre baisse des dépenses de consommation (sorties, achats, vacances…) et incertitudes liées à l’avenir, le contexte sanitaire vous a incité à mettre de l’argent de côté, principalement sur vos comptes et vos livrets.

 

Si vous avez constitué une épargne de précaution pour faire face aux dépenses à venir (vacances, impôts…) et aux imprévus, vous avez pris la bonne décision. En effet, mettre de côté entre 3 et 6 mois de revenus est la meilleure façon de maîtriser votre budget dans la durée.


Cependant, conserver trop d’argent sur votre compte et vos livrets n’est pas la meilleure solution pour faire fructifier vos économies.


En effet, ces placements ne vous rapportent pas ou peu d’intérêts et votre capital serait altéré par une reprise de l’inflation. Quant aux livrets, même constat : vous payez leur sécurité au prix fort. Par exemple, en ce moment le rendement du Livret A plafonne à seulement 0,5%.

 

Une bonne stratégie pour épargner consiste à vous orienter vers des placements plus rémunérateurs, notamment pour préparer vos projets à moyen et long terme : achat de votre résidence principale ou secondaire, travaux, études des enfants, départ à la retraite…
Pour cela, contactez votre conseiller pour réaliser un bilan patrimonial.

 

Quels placements permettent d’allier sécurité et performance ?

Vous souhaitez sécuriser vos économies tout en profitant d’une meilleure rentabilité tout en prenant en compte le risque que vous êtes prêt à accepter ? L’assurance vie est le support idéal pour atteindre cet objectif. Sur une partie de votre investissement, vous pouvez opter pour son support dit sécurisé, appelé fonds en euros : votre capital y est protégé.

 

Vous pouvez orienter l’autre partie de vos investissements sur des supports plus dynamiques, appelés unités de compte(1) qui peuvent vous apporter une meilleure rémunération en contrepartie d’un risque plus important.

 

Les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital.

 

Votre conseiller saura vous accompagner pour vous proposer une solution adaptée à votre situation patrimoniale et budgétaire, à votre appétence au risque, à vos objectifs et votre horizon de placement ainsi qu’à vos connaissances sur les marchés financiers.

 

Votre argent reste disponible

Selon une idée reçue, « vous n’avez pas le droit de récupérer l’argent que vous avez placé sur votre contrat d’assurance vie durant les 8 premières années ». C’est inexact : vous pouvez à tout moment récupérer totalement ou partiellement votre capital investi ainsi que vos intérêts et cela sans aucuns frais.

 

Mais alors, à quoi correspondent ces 8 ans ? Ils délimitent le délai à respecter pour pouvoir profiter de la fiscalité avantageuse(2) de l’assurance-vie : elle prévoit de ne pas imposer les intérêts reçus, dans la limite de 4 600 euros pour une personne seule (9 200 euros pour un couple). Toutefois, les prélèvements sociaux restent toujours dus.

 

L’assurance-vie protège aussi votre famille

Plus qu’un placement, votre contrat d’assurance vie est aussi un formidable outil de transmission de votre patrimoine. Les bénéficiaires de votre choix (conjoint, enfant, parents…) que vous avez désignés dans votre contrat sont favorisés. Chaque bénéficiaire peut percevoir, en cas de décès, jusqu’à 152 500 euros sans avoir à régler de droit de succession. Une clause que vous pouvez modifier à tout moment.

 

 

(1) Antarius ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur. La valeur des unités de compte qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Le fonctionnement des unités de compte est décrit dans la note ou notice d’information du contrat.
(2) Selon la fiscalité en vigueur au 01/01/2021. La compagnie d'assurance n'est pas engagée sur le niveau de fiscalité. Toute évolution de la fiscalité sera à la charge de l'adhérent ou du souscripteur.


Antarius - Entreprise régie par le Code des assurances - Société Anonyme d’assurance sur la vie et de capitalisation au capital de 314 060 000 EUR - 402 630 826 RCS Paris - Siège social : 59, boulevard Haussmann – 75008 Paris

 

Revenir à la newsletter

 

Plus d'articles

Contact